N’est-ce pas formidable d’avoir un endroit où l’on peut se détendre et se sentir calme, voire carrément zen ? Lorsque vous fabriquez votre propre serre japonaise, c’est exactement ce qui se passe. Les jardins au Japon sont conçus pour être des lieux de méditation et de contemplation. Ce qui a commencé comme un lieu où la classe dirigeante japonaise a trouvé la paix au milieu des troubles et des conflits dans leur nation a évolué en un mode de vie et une culture profondément ancrée.

Il est donc facile de comprendre pourquoi le concept d’un jardin japonais sera une exportation si précieuse. Dans un monde en pleine évolution où la vie des gens peut être très chaotique, il est plus que jamais vital de trouver un endroit pour se détendre et même trouver de l’inspiration.

Bien que chaque tentative de ce style de paysage soit quelque peu différente en fonction de la personne qui le réalise, le concept qui le sous-tend devrait être similaire : construire son propre havre de paix zen.

Découvrez les principes fondamentaux d’un jardin japonais.

bridge 53769 1920Selon le directeur du Japanese Hill and Pond Garden à Brooklyn, il n’y a qu’environ 100 à 200 personnes dans le monde qui ont réellement construit un véritable jardin japonais. Pour se rapprocher le plus possible de la réalité, ou tout au moins s’inspirer de ce thème, il faut d’abord en saisir les principes fondamentaux.

Un jardin de rocaille, qui comporte souvent la caractéristique du sable, est le premier type de jardin japonais à retenir. Cette forme est dépourvue d’eau et est destinée à représenter une scène de montagnes et de rivières. La rivière est représentée par du sable ratissé selon un motif spécifique, tandis que les montagnes sont représentées par des rochers posés sur le sable.

Un jardin de mousse est le prochain type de jardin zen que vous pouvez réaliser. La mousse prospère dans l’atmosphère naturellement humide et pluvieuse du Japon, mais il est à noter qu’elle n’a pas besoin de beaucoup de pluie pour survivre. Par conséquent, elle peut être introduite dans les jardins sous plusieurs climats. Les jardins de mousse offrent une atmosphère douce et équilibrée qui vise à apaiser un esprit et un corps fatigués.

Si chacun de ces jardins est une représentation de la culture japonaise, votre propre jardin japonais zen peut être un mélange de la tranquillité qui vous appelle. Si vous voulez un jardin de roches, de mousse, ou même un jardin d’étang, l’intention du jardin doit être évidente – zen.

Restez fidèle à la culture d’un jardin japonais

japanese garden 1149852 1920Il faudra un peu d’éducation pour rester fidèle à la culture de ce développement si vous voulez créer un véritable jardin japonais. Bien qu’il soit facile de tomber dans le piège des conceptions préconçues sur ce à quoi un jardin pourrait ressembler, beaucoup de ces concepts sont ancrés dans la culture chinoise. Des ajouts comme les fleurs rouges suspendues et les ponts enjambant de petits ruisseaux sont autant de coutumes chinoises que l’on confond souvent avec les coutumes japonaises.

Bien que nombre de ces caractéristiques aient inspiré les jardins japonais au fil du temps, une reproduction authentique serait dépourvue de couleurs extravagantes ou légères. On préfère plutôt une palette dominante de vert monochromatique.

Les fleurs, en revanche, ne sont pas exclues. Il suffit de se souvenir de leur importance dans le jardin et sur la voie du zen. Les fleurs peuvent être de couleurs vives, mais pas au point d’être écrasantes. Dans l’ensemble, la pratique japonaise veut que les fleurs servent à mettre en valeur le vert de la cour, qui sert de teinte d’équilibre.

En outre, la conception du jardin serait cruciale. Tout petit détail dans un jardin comme celui-ci est un signe, selon le processus de réflexion qui le sous-tend. Tout ce qui se trouve dans le paysage est destiné à contribuer à la création du zen, donc tout a un sens.

Garder à l’esprit une conception compacte et basique

house entrance 255132 1920Un jardin japonais n’est pas une compétition pour voir qui peut faire le plus grand et le plus beau. Ces jardins, par leur éclat et leur glamour, sont un monument à la simplicité et à l’intention. Par conséquent, maintenir un concept de base et compact est le moyen le plus sûr de garantir un bon produit fini et un bon espace.

L’utilisation de matériaux simples est un excellent point de départ. Une clôture en bambou, par exemple, qui sert de périmètre à votre jardin est un moyen naturel et simple de mettre en valeur la nature significative de votre jardin. Le scénario idéal pour tout jardin est une ressource durable (le bambou) qui intègre parfaitement la nature dans un environnement conçu.

Une autre stratégie d’intégration pacifique consiste à aménager de petits chemins de pierre qui serpentent devant des sculptures en béton ou des symboles qui parlent à votre cible zen. Ces chemins de pierre sinueux ont longtemps été associés à la croyance japonaise qui consiste à imaginer ce qui nous attend tout en honorant notre mémoire. N’est-ce pas là une belle perspective sur la vie ?

De même, ne vous sentez pas obligé d’avoir une grande variété de plantes dans votre jardin. Garder le jardin à deux ou trois plantes moussues ou rampantes de base est non seulement facile à gérer, mais cela rend aussi les lignes simples. Un jardin conçu dans un souci de simplicité permettrait de désencombrer l’esprit plus rapidement qu’une pièce débordante de vie végétale.

Faites des études préliminaires

Créer son propre jardin japonais peut sembler une tâche facile, mais c’est un art qui doit être appris pour être maîtrisé. Heureusement, comme ces jardins existent et sont appréciés depuis des décennies, il existe une pléthore de services à la disposition de tous ceux qui souhaitent construire leur propre havre de paix zen.

Le livre de Takashi Sawano, Creating Your Own Japanese Garden, examine en détail comment l’architecture influe sur la réalisation du zen. Ce livre vous donnera un aperçu du contexte derrière les spécificités des petits jardins vitaux, tels que les lignes de bambou, la disposition des plantes et les éléments essentiels du sable. Des guides en ligne, tels que The Japanese Garden, sont également disponibles pour informer les aspirants concepteurs de jardins sur les particularités qui doivent être abordées avant de commencer un jardin.

Enfin, n’ayez pas peur de regarder les créations des autres. C’est une façon intelligente d’avoir des idées pour l’avenir en regardant ce que d’autres architectes d’intérieur ont fait dans le passé. Les jardins japonais sont conçus pour avoir un sens de l’harmonie et de l’inspiration. Quel meilleur moyen de garantir la réussite de votre jardin que de vous faire une idée de ce qui vous attire avant de creuser ?

Le mot de la fin

Lorsqu’il s’agit d’intégrer efficacement un jardin japonais dans votre propre maison ou votre vie, la compréhension des racines anciennes est le meilleur point de départ. Lorsqu’il s’agit de créer un environnement zen, un mélange audacieux de culture et de tradition est nécessaire. Pour obtenir les meilleures performances, vous pouvez avoir besoin de sortir de votre zone de confort et de regarder votre jardin sous un nouvel angle.

Bien qu’il faille un certain temps pour perfectionner cette œuvre d’art, les récompenses d’un jardin japonais valent bien l’effort. Non seulement vous disposerez d’un lieu de détente, mais vous aurez aussi appris à connaître l’héritage de votre conception, ce qui donnera à votre jardin une signification enracinée dans une riche histoire culturelle.