Poignardé 3 fois pour voler son scooter, il est sauvé par l’intervention d’un policier hors service

Une violence totalement disproportionnée qui, sans la présence hasardeuse d’un fonctionnaire de police sur la scène d’embrouille, aurait pu plus mal finir encore…

Lundi dernier, en début de soirée, deux jeunes gens chevauchant un scooter ont brutalement coupé la route à un homme de 26 ans, circulant lui-même sur un deux-roues au niveau du boulevard de Plombières (3e). Leur motivation ? Lui dérober son véhicule et prendre la tangente. Sauf que le plan allait se heurter à la résistance de la victime qui, malgré la menace d’un couteau, refusait obstinément de céder son véhicule. C’est alors que l’un des agresseurs optait pour la manière forte, extrême, en plantant à trois reprises sa cible au niveau du dos et de l’aine.

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Avec un braquage « réussi » et un corps ensanglanté gisant sur le sol. À ceci près qu’un fonctionnaire de la brigade spécialisée de terrain (BST), alors en dehors de ses heures de service, passait par hasard sur le boulevard et n’hésitait pas à intervenir crânement.

Selon le récit fourni par une source policière, l’agent serait parvenu à désarmer l’auteur et à l’immobiliser. Tout en confisquant le scooter du duo…. Grièvement blessée, la victime a été transportée aux urgences sans que son pronostic vital ne soit engagé.

La Provence